LES GROTTES DE NEPTUNE – SITE NATURA 2000

Natura 2000
Natura 2000 est un programme européen visant la protection d’habitats naturels et d’espèces relativement rares.
Roche de la calestienne

La colline où se trouve les Grottes de Neptune, le tienne calcaire dit « Les Monts », est inclus dans le site Natura 2000 n°BE 35030 «La Calestienne entre Frasnes et Doische ».

On y retrouve notamment une forêt indigène de grand intérêt biologique se développant, ici, sous la forme d’une hêtraie calcicole.
Plusieurs espèces d’intérêt communautaire (espèces « Natura 2000 ») se rencontrent également localement :

  • un reptile, le lézard des murailles ;
  • un poisson , le chabot appréciant l’eau vive de la rivière l’Eau noire ;
  • des oiseaux tels le Pic noir et la Bondrée apivore dans la forêt ou le Martin pêcheur près de la rivière ;
  • des chauves-souris comme les grand et petit Rhinolophes, le Vespertilion à oreilles échancrées, le Vespertilion de Bechstein et le grand Murin qui chassent dans la forêt ou en lisière de celle-ci et hibernent dans la grotte.
lézard des murailles
Le Lézard des murailles
chabot des rivières
Le chabot
Pic noir
Le pic noir
Bondrée apivore
La Bondrée apivore
martin pêcheur
Le martin-pêcheur
Cingle plongeur
Le cingle plongeur
Habitats naturels locaux

Les hêtraies-chênaies calcicoles sont caractéristiques par leur flore particulière : outre le hêtre, on y retrouve un cortège floral typique : l’hellébore fétide, le cornouiller mâle, la mercuriale vivace, la scille à deux feuilles, des orchidées…

Ici, cet habitat est aussi caractéristique par la quantité importante de bois mort utile pour de nombreuses espèces telles les pics.

La rivière, l’Eau Noire, héberge différentes espèces d’insectes et de poissons. Les bergeronnettes chassent sur ses berges.

Les rochers calcaires , relativement rares, et uniquement présents dans les vallées du bassin mosan, sont caractérisés par la flore qui y habite ( graminées spécialisées, giroflée des murailles,..) pouvant supporter des conditions de chaleur et de sécheresse particulières.

On parle de conditions xériques.

Les pelouses calcaires se trouvent au dessus des rochers calcaires là où il n’y a que très peu de sol. C’est le paradis d’espèces d’herbacées caractéristiques (Serpolet, hélianthème) et de certaines plantes rares comme des orchidées (orchis mâle).

Ce milieu doit être géré par fauche ou pâturage pour ne pas qu’il se referme par le retour de la forêt.

fleur sauvage
Orchidée sauvage
plante sauvage
thym serpolet
fleur sauvage
Orchidée sauvage
plante sauvage

Visitez le site de « La biodiversité en Wallonie » pour en savoir plus

Share This